Le Douché a la berlu

On apprend de source photographique que le l’ancien leader de l’Italie a attrapé la berlue.

« Berlusconi aurait la berlue.  Cela me semble tout a fait plausible, étant donné l’héritage sémantique de son nom et l’ADN que peut colporter untel pseudonyme » nous déclare le professeur Gianfranckie Goestohollywood.

En même temps cette nouvelle nous intéresse peu dans la mesure où c’est pas chez nous en Présidencie de Gaulle que ça arrive. On est à l’abri de la berlue et de Berlusconi (pour le moment déclare Honoré de Prozac).

Image

En fait, c’est la crise de Spartacus l’esclave retors qui a créé ce discrédit déclare un éminent confrère, Berlusconi aurait essuyé un refus de la part de sa clientèle et les légions ne le suivent plus. Sa fureur destructrice ne trouve plus de réponse parmi ses appuis politiques.

Après le limogeage de cinq tribuns du gouvernement, c’est la révolte. La garde prétorienne lâche l’Impérator tandis que les légions de Pompée remontent victorieuses d’Espagne et que Marcus Crassus qui a écrasé la rébellion des esclaves en les crucifiant tout au long de la voie Apienne voit sa côte monter en flêche. Gaïus Julius César qui a contribué largement à cette victoire profite également d’une position renforcée.

On parle d’un triumvirat comprenant Crassus, Pompée et César qui écarterait Berlusconi, hors de son temps.

Jean-Baptiste Kérozen

Publicités
Cet article a été publié dans Sans pedigree. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s